vendredi 26 mars 2010

L'HISTOIRE D'UNE REINCARNATION

Le reportage que nous vous proposons aujourd’hui de suivre a été produit et réalisé par Jonathon Kay. Il relate l’histoire de la réincarnation supposée d’une jeune indienne, nommée Sudha, dont le corps a été retrouvé le 26 octobre 1978 le long du chemin de fer du Gange. L’enquête réalisée à l’époque a conclu que le corps de Sudha, après avoir été étranglé, fut jeté d’un train en marche.

Quatre années après la découverte de ce corps, une enfant nommée Meenu, âgée de 3 ans et vivant dans le village de Bethar, commencera à raconter des détails étranges, troublants et d’une grande précision concernant les circonstances de la mort de Soudha, qu’elle présente alors comme étant une de ses vies antérieures. En supposant que les réincarnations soient bien réelles, Meenu aurait donc vécu, au travers du corps de Sudha, à Kânpur et aurait été mariée à un médecin de renom, nommé Vinay, qui aurait entretenu une relation amoureuse avec une infirmière, nommée Bhagwati.

Après avoir entendu leur enfant parler pendant des années de sa vie antérieure et de sa maison de Kânpur, les parents de Meenu auraient décidé de tester la véracité de ses propos en la conduisant à Kânpur. Meenu aurait alors sans aucune difficulté et sans être, semble-t-il, venu au préalable à Kânpur, conduit ses parents et sa grand-mère jusqu’à l’ancienne maison qu’elle occupait. Elle y aurait alors rencontré son ancienne famille qu’elle aurait reconnue et aurait une fois de plus donnée de nombreux détails troublant et d’une grande précision sur sa vie antérieure.

La réincarnation est une croyance très présente dans de nombreuses religions tel que l’hindouisme, le jaïnisme ou encore le bouddhisme. Cette croyance met en avant que l’esprit, au travers des différents corps qu’il va occuper durant son existence, va pouvoir s’élever sur les différents plans d’existences aussi bien spirituel que moral et ainsi atteindre la perfection. On comprend alors que dans un pays tel que l’Inde, où la réincarnation est une doctrine encrée au plus profond des cœurs de millions d’individus, le cas de Meenu soit accepté et surmédiatisé sans que personne ne crie à l’affabulation, la manipulation d’une enfant ou encore une hystérie collective…

Cependant dans les pays occidentaux dont les religions monothéiste auraient plutôt tendances a dénigrer la possibilité d’une réincarnation, il semble plus difficile de se contenter de l’interview d’une enfant pour affirmer ou infirmer la véracité de ses propos. C’est pourquoi le département de parapsychologie de l’université de Virginie en Amérique s’est intéressé au cas de Meenu. Selon la parapsychologue qui aurait étudié le cas de la réincarnation de Meenu, il lui semblerait très difficile pour une enfant de cet âge là d’être capable au travers d’un apprentissage ou d’une manipulation quelconques de fournir des détails aussi précis sur la vie de Sudha.

De là a utilisé les propos de Meenu comme témoignage secondaire dans le procès qui envoya Vinay, le mari de Sudha, en prison pour meurtre, cela paraîtra pure folie pour beaucoup de monde … Il n’en reste pas moins que la croyance en la réincarnation fait de plus en plus d’adepte et que de nombreux témoignages pour les moins troublant sont là pour étayer cette doctrine. A vous de trancher et de faire remonter ce que vous en pensez.

SOURCE: http://www.mystere-tv.com/meenu-l-histoire-d-une-reincarnation-v640.html


video

1 commentaire:

  1. Il est clair que la civilisation européenne, trop ancrée dans le rationalisme matérialiste, s'est endurcie à l'égard de la dimension immatérielle de l'univers et est devenue incapable de comprendre tout ce qui a rapport avec l'au-delà. IL nous faut repenser notre façon de voir le monde, à condition d'avoir un peu d'humilité et reconnaître que la raison humaine a ses limites et qu'elle nous envoie des signaux à déchiffrer, au lieu de rester dans notre ignorance, immensurable. Le Transcendent.

    RépondreSupprimer

VOUS POUVEZ LAISSER VOS COMMENTAIRES ICI, MERCI DE VOTRE ATTENTION!